Olivier Peyon

Réalisateur et agent

Olivier Peyon est né dans la région parisienne. Il suit des études de sciences économiques à Nantes, puis revient à Paris où il deviendra assistant de production, notamment sur les films d’Idrissa Ouedraogo.

Après avoir travaillé au Centre national de la cinématographie, il réalise cinq courts métrages dont PROMIS, JURÉ (1996), primé à Rennes, JINGLE BELLS (1997), sélectionné à la 54e Mostra de Venise et primé à Brest, Sarlat et Rennes, CLAQUAGE APRĖS ÉTIREMENTS (2000), et À TES AMOURS, primé à New York, Gardanne, Luchon et La Ciotat. Ces deux derniers films sont aussi nommés aux Lutins du court métrage. Parallèlement à la réalisation, il a traduit quelques cent cinquante films

LES PETITES VACANCES est son premier long métrage. Il a été lauréat des Trophées du premier scénario CNC en 2003, a reçu le prix Gan du meilleur scénario au festival des scénaristes de la Ciotat.

Depuis, il a réalisé deux documentaires pour la collection Empreintes : ÉLISABETH BADINTER, À CONTRE COURANT (2009) et MICHEL ONFRAY, PHILOSOPHE CITOYEN (2011), un long métrage documentaire, COMMENT J’AI DÉTESTÉ LES MATHS, sur la place que prennent les mathématiques dans nos sociétés contemporaines (2013). 

En 2017 est sorti son troisième long métrage, UNE VIE AILLEURS, avec Isabelle Carré et Ramzy Bédia, tandis que LATIFAT, LE CŒUR AU COMBAT, documentaire co-réalisé par Cyril Brody, consacré à Latifa Ibn Ziaten, la mère d’Imad Ibn Ziaten, le premier soldat assassiné par Mohammed Merah.